Fran?ais | English

ACTUALITéS

 

NOUVEAUTé


Réédition par la Bibliothèque idéale des sciences sociales (Bi2S) d'une ?uvre majeure de Marc Augé qui a fortement marqué l'anthropologie fran?aise à (re)découvrir en libre accès sur OpenEdition Books. Un évènement !

Mettant en regard les systèmes symboliques (institutions sociales, représentations du monde et de la personne, croyances et rites) de trois ethnies du Sud de la C?te d'Ivoire, Marc Augé y propose le concept ? d’idéo-logique ? : sorte de grammaire irréductible à toute causalité matérielle, au travers de laquelle se formulent, pour chacune d’entre elles, le possible et le pensable. Et, de manière encore plus novatrice, il montre comment les croyances en la sorcellerie se déploient au sein de cette ? idéo-logique ? en véritable théorie du pouvoir, c’est-à-dire en ? possibilité effective d’action sur les hommes et sur les choses ?. Il illustre notamment cette théorie du pouvoir par l’étude d’une communauté thérapeutique située à Bregbo, au bord de la lagune ébrié, et dirigée par le prophète Albert Atcho. Se réclamant du harrisme, ce dernier avait dès 1962 attiré la curiosité de Jean Rouch qui lui consacra le film Monsieur Albert, prophète.

La version imprimée de l'ouvrage sera mise en vente à une date que nous vous communiquerons ultérieurement dès la fin du confinement.

 

 

FLASH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HOMMAGE à YVES DUTERCQ


C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès brutal d'Yves Dutercq ce 28 mars des suites du COVID-19.

Ancien directeur du Centre de recherche en éducation de Nantes et professeur en Sciences de l'éducation à l'Université de Nantes, Yves Dutercq était sociologue de l'éducation, spécialiste des politiques éducatives. Auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques sur les professeurs et les cadres de l'éducation nationale, il avait également travaillé sur la marchandisation des systèmes éducatifs et la formation des élites scolaires. Il fut l'un des membres actifs du Groupe d'études sociologiques au sein de l'Institut national de recherche pédagogique aux c?tés de Jean-Louis Derouet ainsi qu'un précieux contributeur à de nombreux travaux publiés par l'INRP puis par ENS éditions au sein notamment de la Revue fran?aise de pédagogie mais aussi d'éducation et Sociétés et Recherche et formation. Il assura en particulier avec notre collègue Hélène Buisson-Fenet, la coordination éditoriale du dossier que la revue Recherche et formation avait consacré en 2015 aux cadres de l'éducation, dont le contenu est disponible aujourd'hui en libre accès depuis OpenEdition Journals. Cette disparition laisse un vide immense dans la communauté de la recherche en éducation.  Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et ses proches.

 


COMMUNIQUé COVID-19

En application des nouvelles mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, nous vous informons qu'à partir de ce jour et jusqu'à nouvel ordre, notre diffuseur-distributeur n'est plus en mesure d'honorer les commandes passées via notre site. Nous vous remercions de votre compréhension et vous tiendrons informés de l'évolution de la situation. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite aux mesures prises par le gouvernement et le Président de l'ENS de Lyon concernant l'épidémie de  Coronavirus COVID-19, l'équipe ENS éditions reste mobilisée pendant cette période exceptionnelle. La majorité des missions qui incombent à notre service sera assurée par l'équipe ENS éditions à distance et en télétravail avec l'objectif de retarder le moins possible nos parutions, le suivi des projets éditoriaux en cours et la vie commerciale de nos éditions. 

En savoir plus 

 

DERNIèRES PARUTIONS

 


SEXE ET GENRE DES MONDES CULTURELS
Sous la direction de Sylvie Octobre et Frédérique Patureau

Dans les mondes de la culture, les références sont nombreuses au geste artistique, à la vocation, au travail du corps ainsi qu'au désir. Que ce soit dans le travail des professionnels de l'art (comédiens, scénographes, musiciens, danseurs, plasticiens, designers, etc.), dans celui des médiateurs ou dans l'activité des amateurs, le corps – à la fois sexué et genré – occupe une place centrale, y compris lorsqu'il est absent ou recomposé numériquement via les pseudos et avatars.

Ces mondes qui se veulent à l'avant-garde sur le plan artistique le sont-ils aussi sur le plan du genre ? Le talent a t-il un sexe, et si oui, est-il le même dans tous les domaines artistiques et culturels ? Comment expliquer les différences de carrière entre femmes et hommes dans des domaines où seuls le talent et la passion individuelle devraient compter ?

Cet ouvrage rassemble les contributions d'une trentaine de chercheuses et chercheurs des sciences humaines et sociales, qui apportent des éclairages novateurs issus de secteurs aussi variés que ceux de la musique (jazz, rap, musiques de jeux vidéo, etc.), des arts plastiques, du livre ou encore de la danse et de l'artisanat d'art.

 

L'INDIVIDU CHEZ HEGEL
Jacques Martiin
Texte édité par Jean-Baptiste Vuillerod
Préface d'étienne Balibar

On n'a longtemps connu le nom de Jacques Martin qu'à travers la dédicace par laquelle Louis Althusser lui rendait hommage dans Pour Marx, où il reconnaissait sa dette envers son ami à propos du concept de problématique. Le mémoire de Martin sur Hegel (Remarques sur la notion d'individu dans la philosophie de Hegel), rédigé en 1947 sous la direction de Gaston Bachelard, révèle toute l'importance qu'il eut pour la pensée d'Althusser, mais aussi pour celle de son autre ami à la rue d'Ulm, Michel Foucault. Non seulement le texte de Martin présente une interprétation forte de la philosophie hégélienne, en montrant que Hegel aurait préfiguré, avant Marx, la critique de l'individu bourgeois, mais cette lecture couplée de Hegel et de Marx lui permet de mettre au jour un certain nombre de concepts et de thèmes qui seront déterminants pour la philosophie fran?aise des années 1960 : les concepts de problématique et de surdétermination, le thème du transcendantal historique, la critique de la lecture idéaliste de la dialectique hégélienne. Le mémoire de Jacques Martin s'avère ainsi être une pièce essentielle de la genèse de la philosophie fran?aise du second xxsiècle.

 

 

 

VOIR ET CONNA?TRE LA SOCIéTé
REGARDER à DISTANCE DANS LES LUMIèRES éCOSSAISES
Claude Gautier

Cet ouvrage a pour ambition de récrire une partie de l'histoire préalable à la constitution des savoirs des sciences de l'homme. Il propose une analyse de la manière de construire la relation sujet/objet et de faire de la société une ??nature?? qu'il devient possible d'observer à distance. Comment une telle extraction du sujet connaissant est-elle devenue pensable au xviiie siècle?? Comment l'éloignement du regard peut-il contribuer à modifier la nature même de ce qui est observé, à poser les principes d'un savoir nouveau, la sociologie??

Sur la base des textes des figures éminentes du Scottish Enlightenment et des auteurs issus de l'école historique écossaise – Bernard Mandeville, David Hume, Adam Smith et, dans une moindre mesure, Adam Ferguson –, Claude Gautier rend compte des nouvelles exigences ontologique, épistémologique et méthodologique qui conditionnent la possibilité de l'éloignement empirique du regard. Que s'agit-il de regarder?? La société. Que faire pour se mettre en situation de pouvoir la regarder?? S'éloigner.





LE TEMPS DONNé AUX TABLEAUX
UNE ENQUêTE AU MUSéE GRANET AUGMENTéE D'éTUDES SUR LA RéCEPTION DE LA PEINTURE ET DE LA MUSIQUE 
Jean-Claude Passeron et Emmanuel Pedler

Une équipe d'enquêteurs emmenée par Jean-Claude Passeron et Emmanuel Pedler avait, en 1987, suivi les visiteurs du musée Granet d'Aix-en-Provence, chronomètre en main. L'objectif : mettre en évidence les ressorts sociaux du ? temps donné aux tableaux ?. C'est de cette étude originale que rend compte cet ouvrage initialement paru en 1991 et qui a été beaucoup plus souvent cité que véritablement lu. La réédition qu'en propose aujourd'hui la Bibliothèque idéale des sciences sociales est augmentée de plusieurs textes importants dans lesquels les deux sociologues ont poursuivi ces analyses sur la réception des ?uvres artistiques, à la fois dans le domaine pictural et dans le domaine musical. S'attachant à décrire et mesurer précisément les ? pactes ? de réception artistique qui se nouent ainsi entre les ?uvres et leurs publics, l'ensemble propose une sociologie centrée sur le sort réservé à des ?uvres singulières, qui se distingue de la sociologie de la consommation culturelle qui occupe encore aujourd'hui la plus grande place dans les enquêtes en sociologie de la culture. Elle vise en effet à identifier les actes sémiques de l'expérience esthétique en les cernant par des indicateurs objectifs – ce en quoi elle relève pleinement de la sociologie d'enquête.




CERNER LE RéEL
CHRISTIAN PRIGENT à L'OEUVRE
Sylvain Santi

Les livres de Christian Prigent sont autant de traces d'un effort chaque fois reconduit pour cerner un réel qui résiste à la proclamée réalité de toute représentation qui prétend en rendre compte. Ces livres successifs, et quel que soit le genre qu'ils investissent, montrent ainsi une subjectivité à l'?uvre. C'est-à-dire qui sans cesse se cherche, questionne et expérimente des formes, éprouve des idées, traque au plus près la singularité de la sensation, le tout sur fond d'une histoire politique avec laquelle elle veut toujours être en prise, pour mieux s'y engager, et engager la littérature avec elle. L'articulation du dit et du senti, celle du texte et de l'image, mais aussi la question de la responsabilité morale et politique de qui veut faire ?uvre littéraire, sont parmi les thèmes principaux que cette étude se propose d'aborder en tentant de décrire le parcours d'un écrivain qui, depuis bient?t cinquante ans, écrit l'une des ?uvres les plus prolifiques de la littérature fran?aise contemporaine. Christian Prigent a obtenu en 2018 le Grand Prix de poésie de l'Académie fran?aise.

 

 

82大香伊在人线免费-大香蕉在线视频观看-大香伊蕉国产